rotation


rotation

rotation [ rɔtasjɔ̃ ] n. f.
• 1486, repris fin XVIIe; lat. rotatio
1Mouvement d'un corps qui se déplace autour d'un axe (matériel ou non), au cours duquel chaque point du corps se meut avec la même vitesse angulaire. giration. Rotation de la Terre. Vitesse de rotation d'un foret. Forage, sondage par rotation ( rotary) . La rotation de la soupape d'un autocuiseur. Géom. Transformation ponctuelle d'une figure géométrique, telle que tous ses points décrivent des arcs de cercles de même angle au sommet et de même axe.
Cour. Mouvement circulaire. cercle, 3. tour . Exécuter une rotation. pivoter, tourner.
2(1801) Abstrait Série périodique d'opérations. Agric. Rotation des cultures : succession de différentes plantes sur un même sol. ⇒ assolement.
Transports Fréquence des voyages effectués en partant d'un même lieu. Rotation des avions d'une ligne.
Comm. Rotation des stocks : succession des renouvellements d'un stock. ⇒ turn-over. Rotation du capital.
Rotation de la main-d'œuvre, du personnel, des équipes. Responsabilité exercée par rotation. roulement.

rotation nom féminin (latin rotatio, de rotare, tourner) Mouvement d'un corps autour d'un point, d'un axe fixe, matériel ou non : La rotation de la Terre. Fréquence de voyages effectués par un moyen de transport affecté à une ligne régulière. Alternance périodique d'activités, de fonctions, de services : Rotation des équipes. Succession, renouvellement fréquent de choses ou de personnes : Rotation des clients dans un commerce. Succession, au cours d'un nombre d'années donné, d'un certain nombre de cultures selon un ordre déterminé, sur une même parcelle. Intervalle de temps qui sépare deux coupes de bois successives sur une même parcelle. Déplacement d'un espace affine euclidien ayant au moins un point invariant. ● rotation (expressions) nom féminin (latin rotatio, de rotare, tourner) Rotation du personnel, pourcentage du personnel remplacé, pendant un an, dans une entreprise. Rotation des postes, des tâches, organisation du travail où l'ouvrier est affecté successivement à des tâches différentes pour rompre la monotonie du travail. Rotation vectorielle d'un espace vectoriel réel de dimension finie non nulle n, isométrie vectorielle de dont le déterminant est égal à 1. (Il s'agit des isométries dites directes ou positives.) ● rotation (synonymes) nom féminin (latin rotatio, de rotare, tourner) Rotation du personnel
Synonymes :

rotation
n. f.
d1./d Mouvement d'un corps qui tourne autour d'un axe. Rotation d'un astre sur lui-même.
|| Cour. Mouvement de ce qui pivote. Rotation du buste.
d2./d GEOM Transformation ponctuelle qui, à un point M, associe un point M' situé sur un cercle de centre O et de rayon OM, l'angle orienté MOM' restant constant.
d3./d Série de permutations dans laquelle chacun des éléments d'un ensemble prend successivement toutes les places occupées précédemment par les autres éléments.
|| Renouvellement; roulement. Rotation du stock, du capital.
Rotation de la main-d'oeuvre ou du personnel ou des effectifs: renouvellement du personnel (d'une entreprise) dû aux départs volontaires.
d4./d Succession, alternance cyclique d'opérations.
|| AGRIC Alternance ou succession méthodique des cultures sur un même sol.

⇒ROTATION, subst. fém.
A. — 1. SCIENCES
a) MÉCAN. Mouvement d'un corps autour d'un axe fixe ou d'un point fixe, matériel ou non, tel que tous les points de ce corps décrivent un cercle (ou un arc de cercle). Axe, centre de rotation. L'axe d'une toupie en rotation tend à rester dans la position verticale (H. POINCARÉ, Électr. et opt., 1901, p. 580). Voilà le mouvement diurne apparent des étoiles (...) et d'autre part l'aplatissement de la Terre, la rotation du pendule de Foucault, la giration des cyclones, les vents alizés, que sais-je encore? Pour le Ptoléméien, tous ces phénomènes n'ont entre eux aucun lien (H. POINCARÉ, Valeur sc., 1905, p. 273).
Spécialement
) ASTRON. Mouvement d'un astre, d'un corps céleste autour d'un axe fixe passant par son centre de masse. Depuis des siècles notre définition du temps est basée sur la rotation de la Terre autour de son axe. Mais voilà que les précisions atteintes dans les déterminations horaires nous montrent que cette rotation est moins régulière que le fonctionnement de nos horloges (DECAUX, Mesure temps, 1959, p. 4). L'hypothèse que la galaxie est un système en rotation est due à Herschel. Son aplatissement apparaît alors comme dû à la rotation (SCHATZMAN, Astrophys., 1963, p. 101).
Rotation propre (d'un astre), rotation diurne (de la terre). [P. oppos. à révolution] La révolution annuelle paraissant plus régulière que la rotation diurne (DECAUX, Mesure temps, 1959, p. 12). En plus de son mouvement de rotation propre, la Terre fait un tour complet autour du Soleil en un an (KOURGANOFF, Astron. fondam., 1961, p. 6).
Rotation directe (v. direct I B 1), rétrograde. D'après Faye, les planètes à rotation directe sont les plus anciennement formées (H. POINCARÉ, Hyp. cosmogon., 1911, p. 73). L'inclinaison axiale d'Uranus étant supérieure à 90 o, sa rotation est techniquement rétrograde; Vénus présente également l'apparence d'une rotation axiale rétrograde (P. MOORE, L'Atlas de l'univers, 1970, p. 263).
Rotation différentielle (d'astres non solides). Mouvement complexe où la vitesse angulaire d'un point dépend de sa latitude. L'étude de la surface des planètes au moyen de l'observation visuelle ou photographique permet de mettre en évidence (...) la rotation différentielle en fonction de la latitude (Jupiter, Saturne) (SCHATZMAN, Astrophys., 1963, p. 143).
P. ext. Révolution d'un astre. Quand un professeur de cosmographie, pour expliquer à des enfants la rotation de la terre autour du soleil, promène une orange autour du poêle central de la classe, qui représente le soleil, il reconstitue à sa façon le mécanisme réel (RUYER, Esq. philos. struct., 1930, p. 237).
) CHIM., PHYS.
Rotation d'une particule, d'une molécule. Mouvement autour du centre de masse ou d'un axe passant par ce centre ou mouvement autour d'un axe, d'un point extérieur. Énergie de rotation d'une molécule. Il faut ajouter au moment de rotation orbital de l'électron un « moment de rotation propre » (L. DE BROGLIE, Théorie quanta, 1959, p. 255).
Rotation interne (dans une molécule). ,,Rotation d'une partie d'une molécule par rapport à l'autre. Exemple: dans l'éthane H3 C-CH3, les deux groupes méthyle peuvent tourner autour de la liaison C-C`` (MATHIEU-KASTLER Phys. 1983). Deux des atomes d'hydrogène [de l'hydrure de bore le plus simple] ont une situation particulière et la rotation autour de la liaison bore-bore est limitée (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 429).
Rotation libre. ,,Possibilité pour deux parties d'une molécule unies par une liaison simple de passer d'une position angulaire quelconque à une autre autour de cette liaison; possibilité pour une molécule ou un ion dans un réseau cristallin de prendre une orientation quelconque dans la maille`` (MATHIEU-KASTLER Phys. 1983). L'un des premiers types de mouvements intramoléculaires qui ait été reconnu est la libre rotation du carbone dans une molécule organique (Encyclop. univ. Suppl. t. 1 1980, p. 479).
Rotation du plan de polarisation de la lumière ou rotation optique. Angle dont tourne le plan de vibration de la lumière polarisée ayant traversé une substance active. Les réactions du saccharose sont au nombre de 8, à savoir: — rotation à droite du plan de polarisation et inversion par les acides (ROUBERTY, Sucr., 1922, p. 11). V. activité ex. 25.
) MÉTÉOR. Rotation cyclonique ou sens cyclonique de rotation; rotation anticyclonique ou sens anticyclonique de rotation (des masses d'air). L'air a un mouvement tourbillonnaire autour du centre de la dépression (point où la pression est minimale), et la rotation s'effectue de droite à gauche dans l'hémisphère Nord, en sens inverse dans l'hémisphère Sud: c'est ce que l'on appelle, dans tous les cas, le sens cyclonique de rotation (...). [Avec un anticyclone] on a encore un mouvement tourbillonnaire autour du centre mais en sens inverse du sens cyclonique, appelé sens anticyclonique de rotation (Géophys., 1971, p. 571 [Encyclop. de la Pléiade]).
b) GÉOM. Transformation qui conserve les longueurs, les angles orientés d'une figure et qui a un point fixe (dans un plan) ou un axe fixe (dans l'espace). Quand on dit qu'un demi-cercle en tournant engendre une sphère, on veut dire, en réalité, que (...) si l'on pose l'infinité de demi-cercles qu'implique la rotation d'un seul demi-cercle, on a une sphère (RUYER, Esq. philos. struct., 1930, p. 319).
2. TECHNOL., cour.
a) Ce mouvement (supra 1 a) utilisé dans diverses machines et appareils. Rotation d'une hélice, d'une turbine, d'un moteur, des rouleaux d'une presse, des ailes d'un moulin, d'une meule, d'un fuseau, d'une roue, d'un manège; vitesse de rotation. J'aimais (...) voir tourner dans le kinéoscope une bande d'images immobiles dont la rotation engendrait le galop d'un cheval (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 27):
Du pied, il imprime à la roue le mouvement en rond qui se transmet à la boule d'argile (...). Prise entre la pression de ses doigts et la rotation du tour, il en fait sortir écuelles, terrines, cruches, pichets et saloirs.
MENON, LECOTTÉ, Vill. Fr., 1, 1954, p. 32.
b) Ce mouvement imprimé à un objet. Si, en frappant la balle, le joueur lui donne un mouvement de rotation, on dit qu'il sert une balle travaillée, ou, pour reprendre un terme de billard, une balle à effet (Comment parlent les sportifs ds Vie Lang. 1952, p. 84). Elle tendit l'oreille et, rassurée par le silence, tourna encore un peu la main. La rotation du loquet lui parut interminable. Elle ouvrit enfin (CAMUS, Exil et Roy., 1957, p. 1571).
[À propos de la sensation éprouvée dans un état d'ivresse, de malaise] J'étais ivre, ivre à rouler; j'aurais juré qu'un pivot invisible imprimait à la table une rotation folle (COURTELINE, Ronds-de-cuir, Homme qui boit, 1890, p. 218). Ma nausée morale avait enfanté une rotation de lit et de plafond (MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 467).
3. ANAT., cour. Mouvement d'un membre, d'une partie du corps qui tourne autour d'un axe; tour du corps sur lui-même. Rotation de l'œil, des vertèbres, de la tête; rotation du buste, du bassin. Trois ou quatre marchands de moules, tournant avec un fracas étourdissant leurs crécelles, d'une rotation continue du poignet (VAN DER MEERSCH, Empreinte dieu, 1936, p. 53). Les derviches recherchent l'extase en tournant sur eux-mêmes (...). La panique et l'hypnose de la conscience sont atteintes par le paroxysme d'une rotation frénétique, contagieuse et partagée (Jeux et sports, 1967, p. 169).
4. P. ext. Roulement; enroulement. V. gaucher C 1 ex. de Bachelard. P. méton. Bruit de roulement. Il suffit, par exemple, d'avoir enregistré quelques rotations d'une boîte de conserve vide. À partir de cet enregistrement, il est permis de travailler des heures, et il n'est plus question de boîte de conserve tant le son est transposé (SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p. 23).
B. — P. anal.
1. Mouvement qui fait revenir périodiquement au point de départ, qui fait parcourir un cycle. Par le fonctionnement de l'impôt, des banques, des chemins de fer, de la rente foncière, etc., le numéraire accomplit un mouvement de rotation, ne faisant que passer dans la main des travailleurs, et revenant toujours à son point de départ, qui est la caisse du capitaliste (PROUDHON, Guerre et paix, 1861, p. 347). La rotation administrative de l'affaire n'est pas achevée. 15 Une expédition de l'acte est adressée à l'ingénieur en chef à titre de notification; 16 Elle est communiquée à l'ingénieur ordinaire; 17 Puis aux conducteurs; 18 Elle est retournée à l'ingénieur ordinaire; 19 Puis à l'ingénieur en chef qui la classe (CHARDON, Trav. publ., 1904, p. 131).
Littér. Tous les jours à minuit, elle monte, et il va se coucher; puis il remonte à midi, et elle redescend. Ce sont deux existences qui accomplissent leur rotation l'une à côté de l'autre sans se toucher autrement qu'une minute à midi et une minute à minuit (HUGO, Rhin, 1842, p. 27). Vous confondez la liberté (...) avec l'agitation, la rotation perpétuelle de l'homme extérieur (ABELLIO, Pacifiques, 1946, p. 293).
Spécialement
ORGAN. DES ENTR. Rotation de poste, de fonction. ,,Politique du personnel qui vise à faire passer successivement les individus à de nouveaux postes dans l'organisation afin de solliciter leur initiative, limiter les habitudes bureaucratiques et faciliter la création d'équipes dirigeantes bien informées de l'ensemble des tâches`` (TÉZENAS 1972; v. aussi THINÈS-LEMP. 1975).
SPORTS (volley-ball). Mouvement effectué par les joueurs d'une équipe qui leur fait occuper successivement toutes les places. L'équipe qui gagne le service effectue, avant de faire le service, une rotation complète, dans le sens de la marche des aiguilles d'une montre; le joueur n o 1 qui se trouvait à l'angle droit du terrain vient se placer en zone centrale arrière n o 6, ce dernier vient en 5. C'est le n o 2 qui effectue le service (Jeux et sports, 1967, p. 1364).
SYLVIC., p. méton. ,,Intervalle de temps entre deux passages en coupes de même nature au même endroit; temps mis pour parcourir toute une série par une même nature de coupes`` (PLAIS. 1969). Rotation de dix ans. On étudie actuellement les essences et les procédés culturaux capables de constituer des taillis ou des forêts à courte rotation (plantations énergétiques) (VAUGE 1985).
TRANSP. Voyage aller-retour. Faire deux rotations par mois. [Des] super-paquebots capables d'effectuer une rotation Europe-États-Unis et retour tous les quatorze jours (LE MASSON, Mar., 1951, p. 104). Ce n'est seulement sur la durée du voyage des marchandises et sur la vitesse de rotation des avions que ces manutentions trop lentes exercent des effets dommageables (Évol. transp. aérien marchand., 1957, p. 10).
Au fig.
♦ Retour périodique de quelque chose. La nature a pourvu la femme d'une force morale (...) nous la nommerons: force de la Cresselle. Elle consiste dans une perpétuité du son, un retour si exact des mêmes paroles, une rotation si complète des mêmes idées, qu'à force de les entendre, vous les admettez pour être délivré de la discussion (BALZAC, Physiol. mariage, 1826, p. 105). Cette rotation des faits et des significations, issue de votre fatigue et des circonstances (BUTOR, Modif., 1957, p. 196).
♦ Fait de revenir toujours sur les mêmes choses. Aussi leurs figures [des avoués, banquiers, spéculateurs] offrent-elles cette pâleur aigre, ces colorations fausses (...) où l'observateur reconnaît les symptômes de l'abâtardissement de la pensée et sa rotation dans le cirque d'une spécialité (BALZAC, Fille yeux d'or, 1835, p. 332).
2. Fait de remplacer, d'être remplacé. Synon. roulement.
a) Fait de venir à tour de rôle à la même place.
[À propos de pers.] Fait d'alterner, de se remplacer dans certaines fonctions. Rotation des équipes, des équipages. Impossibilité absolue de laisser partir une division entière; pour des raisons d'organisation intérieure, et de rotation des troupes au repos et en ligne (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1938, p. 86). Ce qui les retient en mer [les gaziers en mer du Nord]? Gagner leur temps libre à terre. Huit jours-huit jours ou quatorze jours-quatorze jours. Autant de temps au travail qu'au repos. Ils appellent ça « rotation » (Le Nouvel Observateur, 12 sept. 1981, p. 50, col. 3).
P. anal. Chaque âge amène sur le Léman ses naufragés; les uns sortent tandis que les autres entrent; Mme de Staël fut remise à flot par le jusant qui jeta à Prangins Joseph Bonaparte (...) cette rotation (et elle continue), c'est l'inévitable circuit de l'infortune politique (MORAND, Eau sous ponts, 1954, p. 83).
AGRICULTURE
Rotation des cultures, culturale. Succession périodique sur une même parcelle de terre de plantes ayant des besoins différents, afin de ne pas épuiser le sol. Rotation quinquennale. On partage le terroir en quartiers, souvent au nombre de 4 ou 5, consacré chacun à une culture assolée, avec un an de jachère: par exemple, seigle-orge-avoine-jachère (...). Ainsi naquit l'assolement, dont dériva la formule longtemps considérée comme idéale, de la rotation triennale au courant du XVIe siècle (MEYNIER, Paysages agraires, 1958, p. 136).
Rotation des troupeaux. Succession de bêtes sur une même parcelle. Rotation rapide des différents troupeaux de sorte que, par exemple, les vaches laitières (...) ne passent que trois ou quatre jours dans chaque enclos, profitent de la « pointe de l'herbe » la plus nutritive, pour faire place au deuxième troupeau qui sera lui-même suivi du troisième troupeau, le moins exigeant (Qs. aspects équip. agric., 1951, p. 19).
b) Remplacement de ce qui a disparu, a été écoulé, consommé. Synon. renouvellement.
Rotation des stocks. La comptabilité-matières, tenue au jour le jour, assure le moyen de surveiller les sorties irrégulières, et d'augmenter la vitesse de rotation du stock (VILLEMER, Organ. industr., 1947, p. 110).
[À propos de pers.] Les étudiants de 6e année sont envoyés de préférence dans les services d'hôpitaux de moyenne importance, où la rotation des malades est encore suffisante pour qu'ils puissent voir un nombre de cas assez variés (Organ. hospit. Fr., 1957, p. 5). Les membres de l'entreprise y restent ou s'en vont; ils attachent beaucoup d'importance à leur travail ou s'absentent fréquemment (...). L'absentéisme, la rotation du personnel, la productivité peuvent (...) fournir des critères d'analyse commodes et précis (Traité sociol., 1967, p. 463).
3. P. ext. Rotation du capital, de fonds. Fait de servir à des opérations successives. Anton. immobilisation. Vitesse de rotation du fonds de roulement d'une entreprise. L'élevage du bœuf de trois ans suppose une rotation lente du capital (WOLKOWITSCH, Élev., 1966, p. 155).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1486 [éd.; œuvre de ca 1375] « mouvement d'un corps qui tourne sur lui-même » (RAOUL DE PRESLES, Cité de Dieu, v ° du f ° précédant celui numéroté XI; hapax); 2. a) 1701 « id. » (FONTENELLE, Bianchini ds LITTRÉ); b) ca 1710 « mouvement en rond qui peut être exécuté par certaines parties du corps » (DIONIS ds Trév. 1721); c) 1765 rotation continuelle (de modes) (Papillotage, 126 ds BRUNOT t. 6, p. 1390); d) 1784 comm. (NECKER, Admin. Fin., V, p. 462, ibid., p. 151); e) 1801 agric. (PICTET, Traité des assolements, ou l'art d'établir les rotations de cultures [titre]). Empr., à deux reprises, au lat. rotatio « action de mouvoir en rond, de faire tourner ». Fréq. abs. littér.:213. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 383, b) 238; XXe s.: a) 247, b) 302.
DÉR. Rotationnel, -elle, adj. et subst. masc. a) Adj., phys. Qui constitue une rotation, est en rotation, a rapport à une rotation. Mouvement rotationnel, état rotationnel (d'un solide). Par condensation d'un nuage interstellaire naîtrait d'abord une étoile B massive (10 masses solaires) en rotation rapide et fortement aplatie, dont l'instabilité rotationnelle amènerait la fission en donnant un couple (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 552). Gerstner en 1802 (...) a donné de la houle en profondeur infinie une solution rotationnelle qui satisfait rigoureusement aux équations complètes du mouvement. Il suppose que les particules décrivent des cercles dont le rayon dépend de la profondeur (Géophys., 1971, p. 843 [Encyclop. de la Pléiade]). b) Subst. masc., math. ,,Opérateur différentiel qui transforme un champ de vecteurs en un autre champ de vecteurs désigné par `` (MATHIEU-KASTLER Phys. 1983). [La théorie électromagnétique] a habitué les physiciens à manier le calcul vectoriel et à se familiariser avec les opérations mathématiques telles que gradient, divergence ou rotationnel, qui s'y présentent tout naturellement (Gds cour. pensée math., 1948, p. 402). []. 1re attest. 1894 coefficients rotationnels (P. CURIE, Sym. phénom. phys., p. 138); de rotation, suff. -el (-al).
BBG. — GOHIN 1903, p. 356. — GUILLOTON (N.). Le Bon sens. Meta. 1979, t. 24, pp. 472-473.

rotation [ʀɔtɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1375, repris fin XVIIe; lat. rotatio, de rotare « tourner ».
1 Didact. Mouvement d'un corps qui se déplace autour d'un axe (matériel ou non), au cours duquel chaque point du corps se meut avec la même vitesse angulaire. Circumduction, giration; gyro-. || Rotation libre; contrainte (volant, pendule…). || Amplitude d'une rotation. || Axe, axe instantané de rotation. || Rotation de la Terre (→ Aplatir, cit. 2; aplatissement, cit.; ciel, cit. 7; pesanteur, cit. 2).Rotation d'une roue, d'un volant. || Transmission d'une rotation par un arbre. || Forage, sondage par rotation ( Rotary). || Rotation de la soupape d'un cuiseur à vapeur. || Séparation d'éléments de densité différente par rotation ( Centrifuger).
1 Un cercle n'est pas absurde, il s'explique très bien par la rotation d'un segment de droite autour d'une de ses extrémités.
Sartre, la Nausée, p. 164.
Géom. Transformation ponctuelle d'une figure géométrique, telle que tous ses points décrivent des arcs de cercles de même angle au sommet et de même axe.
(1903, Rev. gén. des sc.). Phys. || Rotation du plan de polarisation, causée par certains cristaux (quartz), ou liquides placés entre un polarisateur et un analyseur, par certaines substances placées dans un champ magnétique (pouvoir rotatoire magnétique; effet Faraday). || Rotation spécifique : quotient de l'angle de rotation par l'épaisseur et la densité de la substance traversée. || Rotation atomique : produit de la rotation spécifique par le poids atomique (ou moléculaire).Spectres de rotation pure, de rotation-vibration : spectres d'absorption ou d'émission, situés dans la partie infrarouge (ou dans les micro-ondes) et provenant de rotations pures, ou de rotations et de vibrations simultanées des molécules avec des variations quantifiées d'énergie.Télév. || Commande de rotation de l'énergie.
2 Rien ne résiste plus alors aux admirables analyses de Fresnel : la rotation du plan de polarisation de la lumière dans les corps doués de pouvoir rotatoire est ramenée par lui à une inégale vitesse de propagation des vibrations circulaires droites et gauches (…)
L. de Broglie, Physique et Microphysique, p. 259.
2 Anat., physiol. Mouvement autour d'un axe. || Rotation de l'avant-bras, de la main. Pronation. || Rotation des vertèbres ( Rotateur).
Cour. Mouvement circulaire. Cercle, tour. || Exécuter une rotation. Pivoter, tourner (→ Palonnier, cit. 3).
3 Du Bousquier frotta son bonnet de coton sur sa tête par un mouvement de rotation d'une énergie brouillonne qui indiquait une prodigieuse fermentation dans ses idées.
Balzac, la Vieille Fille, Pl., t. IV, p. 231.
Sports. En gymnastique, Mouvement du tronc ou d'un membre autour de son axe de longueur, une extrémité restant fixe.Mouvement qui précède le lancer du disque, du marteau, et qui a pour but de donner un élan au corps.En ski, Mouvement tournant du buste qui assure le pivotement des skis dans le christiania pur. || Appel et rotation.Au volley-ball, Permutation circulaire des six joueurs de l'équipe qui gagne le service.
3 (1801). Abstrait. Techn., cour. Série périodique d'opérations.(1801). || Rotation des cultures : succession de différentes plantes sur un même sol. Assolement.
(Mil. XXe). Fréquence des voyages effectués en partant d'un même lieu. || Rotation des avions d'une ligne. || « La technique du conteneur permet de réaliser d'importantes économies dans la manutention et d'accélérer (…) la rotation des navires » (le Monde, 16 mai 1974).
(1765). || Rotation du stock : succession des renouvellements d'un stock. Cycle, roulement.Rotation du capital.
(1964). || Rotation du personnel, dans une équipe. || Responsabilité exercée par rotation.
DÉR. Rotationnel.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rotation — (lat. rotatio: Drehung) bezeichnet: Allgemein: eine Drehung Rotation (Physik), die Drehbewegung eines Körpers Rotation (Medizin), in der Medizin eine Drehbewegung, beispielsweise des Kopfes in der Graphentheorie eine Anwendung am binären Suchbaum …   Deutsch Wikipedia

  • Rotation [1] — Rotation, Rotationsachse und Rotationspaar. Unter Rotation versteht man jene Bewegung eines starren Körpers, bei der zwei und damit alle Punkte einer Geraden ruhen. Die ruhende Gerade heißt die Rotationsachse. Alle Punkte des Körpers beschreiben… …   Lexikon der gesamten Technik

  • Rotation — Ro*ta tion, n. [L. rotatio: cf. F. rotation.] 1. The act of turning, as a wheel or a solid body on its axis, as distinguished from the progressive motion of a revolving round another body or a distant point; thus, the daily turning of the earth… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Rotation — Ro*ta tion, a. Pertaining to, or resulting from, rotation; of the nature of, or characterized by, rotation; as, rotational velocity. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • rotation — index cycle, order (arrangement), sequence Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • rotation — [rō tā′shən] n. [L rotatio] 1. a rotating or being rotated 2. the spinning motion around the axis of a celestial body: cf. REVOLUTION (sense 1a) 3. regular and recurring succession of changes [a rotation of duties ] ☆ 4. Pool a game in which the… …   English World dictionary

  • Rotation — (v. lat.), 1) Drehung, Drehungsbewegung, s.d.; die Rotationsfläche entsteht, wenn man irgend eine Fläche sich um eine feste gerade Linie bewegt denkt. Diese feste Gerade heißt die Rotationsachse (Drehungsachse); so beschreibt die Kante einer Thür …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Rotation — (lat.), Umdrehung. Drehung eines Körpers um eine Ache, wobei jeder Punkt des Körpers eine Kreislinie beschreibt, deren Mittelpunkt in der Achse liegt; in der Landwirtschaft soviel wie Fruchtfolge (s. d. und Landwirtschaftliche Betriebssysteme) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Rotation [2] — Rotation, spezifische, s. Molekularrotation …   Lexikon der gesamten Technik

  • Rotation [3] — Rotation, im Meliorationswesen, die abwechselnde Bewässerung räumlich voneinander getrennter Flächen mittels gleicher Wasserbezugsquelle in der Weise, daß eine derselben 1 oder 2 Tage bewässert wird, dann 5–6 Tage trocken liegt und so eine… …   Lexikon der gesamten Technik